DANS LES MEDIAS

DANS LES MEDIAS

Les médias parlent des Chemins du tri : tous les articles, presse, interviews, radio et TV

10 août 2022

Magazine Psychologies.com
Bonheurs intérieurs

Dans cet article de “Bonheurs intérieurs”, interviewée par la journaliste Audrey Morard, j’aborde un sujet peu évoqué en France.

🧡 Le Death Cleaning est le dernier concept incontournable dans l’univers du rangement. Cette méthode, qui s’adresse surtout aux personnes âgées, propose de désencombrer sa maison pour mieux se sentir et soulager son entourage.😉

Anticiper son rangement pour « ceux qui restent » 

Le Death Cleaning fait du bien à notre personne et à notre entourage. Car trier permet de soulager ceux qui restent.
Un acte nécessaire.
Car une fois la personne décédée, il n’est pas simple de déterminer les effets à conserver.
Death cleaning - trier sa vie
© Adobe stock
7 juillet 2022

Magazine Psychologies.com
Bonheurs intérieurs

🧡 Nous sommes tentés de garder nos objets pour des raisons sentimentales, économiques… Nous aurions pourtant tout intérêt à sauter le pas pour nous libérer l’esprit et avancer.😉

Dans cet article je vous livre des pistes pour contrôler notre envie de (presque) tout conserver.

➡ Conscientiser pour ne plus garder nos objets
➡ Travailler sur nos vrais besoins
➡ Raisonner en nombre
 
Se séparer des objets
© Adobe stock

Tous les éléments de réponse avec Emmanuelle Guilly, fondatrice des Chemins du tri

➡ Je vous invite à lire l’article en intégralité ici 👉 :
9 juin 2022

Magazine Psychologies.com
Bonheurs intérieurs

🧡 Vous avez la fâcheuse habitude de conserver vos objets et vos vêtements ? 😉

Mais vous êtes-vous déjà posé la question ? savez-vous quelles sont les raisons qui vous poussent à (presque) tout garder ? 💖💖

 
Dans cet article de “Bonheurs intérieurs”, interviewée par la journaliste Audrey Morard, je lève le voile sur les quatre grands profils de « gardeur».
 
Alors, quel est le profil qui vous correspond le plus ?
📍Sentimental ?
📍 Social
📍 Economique ?
📍 Instrumental ?
 
Tri et types de gardeur
© Adobe stock

Quels points communs entre tous ces gardeurs ? 

Les profils des gardeurs sont différents. Les affaires ne sont pas conservées pour les mêmes raisons mais des similitudes existent. « Ce sont à chaque fois des personnes qui procrastinent sur le tri et le désencombrement. Elles ne prennent jamais de décisions sur les objets. Et puis, il y a toujours un sentiment de culpabilité d’ordre sentimental, matérialiste… Il y a aussi des peurs, la peur d’être jugé, d’être déloyal parce qu’on se sépare d’un objet qui nous a été offert ou qui nous relie à quelqu’un d’autre ». 

Tous les éléments de réponse avec Emmanuelle Guilly, fondatrice des Chemins du tri

➡ Je vous invite à lire l’article ici 👉 :
29 mai 2022

France-dimanche

Dans cet article, focus en 10 points sur “comment bien télétravailler” 😉

  • OBSERVER SES HABITUDES ET CHOISIR LE BON ENDROIT
  •  IDENTIFIER SES BESOINS DE TRAVAIL
  • PRIVILÉGIER LA LUMIÈRE EXTÉRIEURE
  • DÉFINIR UN RANGEMENT PRÈS DU BUREAU
  •  ADOPTER UNE BONNE ASSISE
  • FAVORISER LE CLASSEMENT VERTICAL
  • ATTRIBUER UNE PLACE À CHAQUE CHOSE
  • CRÉER UNE ROUTINE
  • BOUGER, BOUGER…
  • PRATIQUER CHAQUE SOIR LE “CLEAN DESK” ET… DÉCROCHER !
 
➡ Je vous invite à lire l’article en intégralité ici 👉 :
10 règles pour bien télétravailler
© Adobe stock
23 MAI 2022

Magazine Psychologies.com
Bonheurs intérieurs

🧡  Cet interview par Audrey Morard, journaliste à Psychologie Magazine pour la rubrique “Bonheurs intérieurs”  vient compléter l’article du 3 mai “Comment trier les objets d’un proche décédé pour mieux faire son deuil ?

Psychologies magazine Pourquoi il est essentiel de trier tout au long de sa vie
© Adobe stock

Ne pas encombrer « ceux qui restent »

Après la perte d’un membre de la famille vient le moment de désencombrer sa maison ou son appartement. Une étape délicate et particulière pour ceux qui restent. « Des personnes ne trient pas tout au long de leur vie pour transmettre à leurs enfants et leurs petits-enfants. Elles ne se posent pas la question, c’est une évidence. Ces effets sont acquis. D’autres gardent des objets pour une valeur sentimentale ou parce qu’ils pensent en avoir un jour besoin. Chaque profil est différent » détaille Emmanuelle Guilly, coach en désencombrement et en organisation de la maison, fondatrice des Chemins du Tri. L’entourage chargé du tri de la maison de la personne défunte doit alors prendre des décisions pour des objets qui ne leur appartiennent pas. « Cette tâche est très énergivore, physiquement et mentalement. Beaucoup d’émotions s’entremêlent…

Tous les éléments de réponse avec Emmanuelle Guilly, fondatrice des Chemins du tri

➡ Je vous invite à lire l’article ici 👉 :
3 MAI 2022

Magazine Psychologies.com
Bonheurs intérieurs

🧡  J’ai eu le plaisir d’ être de nouveau interviewée par Audrey Morard, journaliste à Psychologie Magazine pour la rubrique “Bonheurs intérieurs” et de pouvoir parler de ce sujet délicat mais essentiel !

“Après la perte d’un proche vient le moment de trier et désencombrer sa maison. Un moment délicat et difficile pour le reste de la famille. Par peur de trahir la personne défunte, certains préfèrent garder les meubles et les objets au lieu de s’en séparer.
Comment surmonter ces émotions et ce sentiment de culpabilité pour avancer dans le tri et dans sa vie ? Éléments de réponse avec Emmanuelle Guilly, fondatrice des Chemins du tri
 
➡ Si vous avez envie de découvrir mes conseils pour mieux aborder le tri des objets après un décès, je vous invite à lire l’article ici 👉 :
12 MAI 2022

Magazine Psychologies.com
Bonheurs intérieurs

🧡  Mon interview par Audrey Morard, journaliste à Psychologie Magazine pour la rubrique “Bonheurs intérieurs”  qui vient compléter l’article du 19  avril “Comment ranger sa bibliothèque ?”

pourquoi se séparer des livres est difficile
© Adobe stock

Nous gardons tous dans notre bibliothèque des livres moyennement appréciés ou jamais terminés. Nous ne les relirons jamais, mais ils continuent de trôner dans notre bibliothèque. Pourquoi avons-nous du mal à nous en séparer ?

Le livre comme un prolongement de soi

Le livre est un objet loin d’être anodin comme l’explique Emmanuelle Guilly, fondatrice des Chemins du Tri. La coach en désencombrement et en organisation de la maison connaît bien l’univers des livres, elle fut bibliothécaire pendant 30 ans. « Toutes nos lectures constituent notre manière de penser, d’interpréter le monde, de développer notre créativité, notre imaginaire, notre humour. C’est une partie de nous. Comme un prolongement de soi. Ce n’est pas pour rien que des personnes disent “je peux tout jeter, sauf les livres” ». 

Éléments de réponse avec Emmanuelle Guilly, fondatrice des Chemins du tri

➡ Si vous avez envie de découvrir mes conseils pour mieux aborder le tri des livres, je vous invite à lire l’article ici 👉 :
19 avril 2022

Magazine Psychologies.com
Bonheurs intérieurs

🧡  J’ai eu l’immense plaisir d’ être interviewée par Audrey Morard, journaliste à Psychologie Magazine pour la rubrique “Bonheurs intérieurs” et de pouvoir parler d’un sujet qui me passionne : les livres !

Ouvrir un livre, le dévorer en quelques jours (ou quelques heures), le ranger dans sa bibliothèque. En choisir un autre, le dévorer à nouveau… Si vous êtes un mordu de lecture, les romans et autres BD peuvent vite s’accumuler. Forcément, votre bibliothèque craque de tous les côtés. L’heure du rangement a sonné ! Quelles sont les bonnes habitudes à mettre en place ? Eléments de réponse avec Emmanuelle Guilly, fondatrice des Chemins du Tri et coach en désencombrement et en organisation de la maison . 
 

➡ Si vous avez envie de découvrir mes conseils d’ancienne bibliothécaire, pour mieux aborder le tri des livres, je vous invite à lire l’article ici :

Les Chemins du tri - Un pas vers l'essentiel